À propos de queues droites, j’ai enfin terminé les deux boîtes sur lesquelles je planchais.

Pour le dessus, un panneautage à plat-joint :

Le corps de la boîte est réalisé avec le montage décrit précédemment, qui me permet de faire des queues droites assez nettes :

Une petite nuit de serrage et on a le fond et le dessus :

Comme le dit le nom des images, il s’agit d’un boîte à couture. Enfin, la voilà sous quelques angles (mal éclairés…) :

Avec une même technique d’assemblage, voilà une seconde boîte, cette fois pour ranger les fraises de la défonceuse.

Les finitions ne sont cette fois pas à l’huile de lin, mais avec une huile durcissante Galtane à base d’huiles de lin, de soja et de pin, résines de colophane (etc).

La seconde boîte, avant d’être traitée au Galtane, a été teintée avec du V33 couleur ébène (ce qui fait ressortir les veines du bois, mais hélas aussi les imperfections de rabotage ou ponçage…).