Et voilà un autre accessoire permettant de faire des petits bijoux en deux fois rien de temps (enfin, une fois l’accessoire fini…).

Il s’agit de faire un incrustation d’un autre bois dans les angles de ce cadre (qui deviendra en fait une boîte, mais c’est une autre histoire….).

L’idée est de couper un triangle isocèle qui laissera la place à un autre bois.

Voilà donc la bête, une fois de plus à utiliser avec la défonceuse :

Bien évidemment, il y a un trou au milieu pour laisser passer la fraise (ici du 8 mm) :

Pour exemple, un morceau de bois placé dans la navette (oh, oui, appelons ça une navette), ceci en sachant que les vraies découpes sont faites en mettant un cadre dedans et non des côtés libres (sinon, comment les bloquer ?) :

Une fois les rainures coupées dans le cadre, on y insère des petits morceaux de bois (je sais qu’ils dépassent, je les raboterai après et d’ailleurs même dans un autre article !) :