N’ayant pas envie de tailler à la main les queues droites pour un assemblage à 90°, j’ai décidé de me simplifier la vie en construisant ce petit gadget permettant de les réaliser avec une facilité et une rapidité incroyable.

Comme d’habitude, on prend la défonceuse sous table :

On y place la butée coulissante :

Et voilà la gadget en question, fait avec du bête sapin (et la scie circulaire, quand même) :

Il ne s’agit que d’un angle droit. Le plateau horizontal est appuyé sur la table de la défonceuse et maintenu contre la butée verticale au moyen de la grande poignée (une main suffirait pour manier l’accessoire). La pièce à entailler est placée contre la partie verticale et serrée en place.

La fraise fait donc des beaux trous en forme de rectangles.

Les pièces de MDF permettent de résoudre la partie la plus difficile de ce genre d’assemblage : la régularité des écarts entre les trous.

L’idée est toute bête : c’est une planche de 12 mm d’épaisseur (comme la fraise en largeur) coupée en languettes qui une fois mises sur leur chant espacent l’accessoire de la butée du nombre de fois 12 mm voulu.

Premier écart avec deux pièces (il faut aller par deux sinon on ne laisse jamais de « dents » dépasser…) :

Avec 4 et ainsi de suite :

Ok, je triche, je ne fais pas vraiment les découpes…c’est une mise en scène, les trous ont déjà été faits dans d’autres pièces.

Pour le moment, ça a l’air un peu brouillon, mais comme cet assemblage a sa place dans un projet, ça sera pour un autre article… ;-)